Voilà qui est fait, Google vient d’annoncer son nouveau « google phone », le Nexus 6, produit par Motorola !

Ce téléphone reprend très clairement le nouveau design de Motorola, et ressemble comme deux gouttes d’eau à un Motorola Moto X (2014)…mais en 6 pouces. Un téléphone très grand donc, avec un écran QHD (2560 x 1440), un processeur 64bits et une recharge complète en 15min, voilà pour les grandes lignes.

Les caractéristiques sont clairement alléchantes, pour faire simple il fait partie des smartphones les plus puissants de l’année 2014, et embarque la toute nouvelle monture de Google : Android 5.0, alias Lollipop.

 

Le Nexus 6 et la sucette, nom de code de Android 5.0

Le Nexus 6 et la sucette, nom de code de Android 5.0

Système : Android 5.0
Écran : 5,96 pouces QHD (2560 x 1440)
Capteur photo principal : 13 Mpixels avec flash double LED
Capteur frontal : 2 Mpixels
Réseau : 850/900/1800/1900, compatible 4G
Audio : 2 haut-parleurs en façade, prise 3,5 mm
Processeur : Snapdragon 805 QuadCore à 2,7 GHz
Processeur graphique : Adreno 420
Connectivité : Wi-fi, Bluetooth 4.1, NFC
Stockage : 32 ou 64 Go
Ports : MicroUSB 2.0, Nano SIM
Capteurs : GPS, accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, baromètre…
Batterie : 3 220 mAh
Dimensions : 8,3 x 15,9 x 1 cm
Poids : 184 g

Tout est beau ? Bonne batterie, bon appareil photo, bel écran, puissant ?

Oui, mais le prix calme tout de suite, car même si rien n’est officiel, de très nombreuses sources annoncent un prix de 570€ et 649€ dans sa version 64Go !

Nous étions habitués à un prix largement inférieur avec les 2 derniers Nexus: Les Nexus 4 et 5 tournaient à 350€, ce qui était clairement la raison de leur succès : un rapport qualité/prix solide.

Par ailleurs le Nexus 5 reste disponible à 350€, une baisse de prix ne serait pas une surprise.

Cette nouvelle stratégie est assez surprenante, étant donnée que ce Nexus 6 se classe au niveau des téléphones les plus chers de cette fin d’année, un véritable changement de philosophie qui fait déjà grincer des dents sur les forums.

Mais la qualité a un prix me direz vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.